Anderlecht remporte les trois points face au Cercle

SAMEDI, 8 AOÛT 2009, 23:01 - Carloche
Logo Anderlecht-Online

Anderlecht conserve le maximum de points après deux journées suite à sa victoire 3-2 face au Cercle de Bruges. Anderlecht a dominé, mais le Cercle a réussi à marquer deux fois sur des contres.


Jacobs donnait sa préférence à Legear et laissait Chatelle sur le banc au coup d'envoi. Les visiteurs semblaient rentrer mieux dans le match mais les occasions étaient pour Anderlecht. A la 11ème minute, Boussoufa dans l'axe trouvait Van Damme sur l'aile; celui-ci centrait pour Suarez qui ouvrait le score de la tête. Anderlecht continuait de dominer le jeu pendant cette mi-temps, atteignant une possession de balle de 60%, alors que le Cercle semblait jouer sur base de contres (essentiellement menés par un Buffel dans un excellent jour). Bien que les Anderlechtois semblaient dominer, les Brugeois égalisèrent à la 27 ème: Iachtchouk, d'une balle flottante sur coup franc, trouvait Portier au second poteau qui égalisait en dépit du marquage de Wasiliewski. La balle rebondissait sur Proto qui ne pouvait rien faire. Les Mauves repartaient à l'attaque et faisaient le siège du but Brugeois mais la défense tenait et Coppens, qui remplaçait Verbist, sauvait régulièrement les siens, parfois grâce à un peu de chance et souvent par son talent. Malgré cela, les Mauves reprenaient l'avantage trois minutes avant la pause quand Boï, voulant détourner la balle sur une passe en profondeur de Biglia, trompait son gardien. Les Mauves continuaient le pressing mais le score ne changea pas avant la mi-temps et les acteurs regagnaient le vestiaire sur le score mérité de 2-1, Anderlecht comptabilisant 10 tirs dont 5 cadrés contre 2 pour le Cercle.

La deuxième mi-temps commençait avec les mêmes 22 acteurs et, de nouveau, Anderlecht se montrait moins adroit pendant les dix premières minutes. Iachtchouk montrait qu'il demeurait dangereux et il fallut une bonne sortie de Proto pour empêcher les Mauves de se retrouver menés. A nouveau, après les dix minutes de mise en route, Anderlecht reprenait les choses en main et se créait quelques occasions et pensait même avoir marqué à la 59ème mais l'arbitre avait sifflé une faute de Wasilewski (manchette ou... coup de coude!?) sur Coppens avant que le but ne soit marqué. Ce n'était que partie remise: quatre minutes plus tard, une balle de Juhasz transitait par Legear, De Sutter et Biglia qui, d'un caviar, offrait à Boussoufa la balle du 3-1 (tir puissant du point de penalty dans le plafond du but - transversale rentrante). Les Anderlechtois, pas rassasiés, continuaient de presser mais, comme cela arrive souvent, les Brugeois réduisaient l'écart sur une contre-attaque: alors que la partie gauche de la défense (Van Damme et Deschacht) se trouvait trop vers le centre du terrain, Iachtchouk recevait la balle de l'axe sur l'aile, débordait la défense anderlechtoise sur la gauche du but de Proto et centrait pour Buffel qui marquait le 3-2 d'une reprise directe à la 73ème; Proto ne pouvait rien faire. Chatelle remplaçait Legear à la 76ème et Kanu rentrait pour De Sutter deux minutes plus tard; les supporters avaient droit à une fin de match très agréable avec beaucoup d'occasions pour Anderlecht (permettant encore au gardien du Cercle de s'illustrer!) et quelques contres menaçants pour le Cercle, dont une mésentente entre Proto et Juhasz à la 80ème qui aura fait frissonner le stade.

Le score final est de 3-2 et les mauves remportent les trois points.

Anderlecht recevra Westerloo la semaine prochaine à 18:00.



Avis personnel de l'auteur

Que retenir de ce match? Le match a été très plaisant avec deux équipes qui ont montré de belles choses. Anderlecht extrêmement séduisant cherchant à pratiquer un football offensif, un Boussoufa très remuant et Biglia particulièrement présent. Suarez a de nouveau montré de belles choses aussi; Chatelle, monté au jeu en fin de match s'est aussi montré dur à maîtriser pour la défense et Wasil, aussi utile que d'habitude, aura néanmoins aussi pris sa bête carte du match (faute légère sur Buffel). Les autres auront individuellement été corrects malgré quelques erreurs ici et là.
De l'autre côté, le Cercle aura fait montre d'une défense compacte et de belles capacités en contre et même parfois en construction; Iachtchouk reste Iachtchouk et Buffel semble revenir à un bon niveau.
L'arbitre aura été très correct dans l'ensemble malgré une ou deux décisions étonnantes vers la fin du match: la carte jaune de Wasilewski semblait légère au vu d'autres décisions (avant et après) et l'arbitre ne bronchait pas alors que Kanu tombait suite à ce qui semblait une faute d'obstruction.
Pour Anderlecht, on citera donc l'animation offensive dans les "+" ainsi que les performances de Boussoufa, Biglia et Suarez. Dans les "-", on dira que le Sporting s'est fait inutilement (et bêtement!) peur. Les deux buts ont été encaissés alors que le Cercle n'a pas eu beaucoup d'occasions (Proto n'aura pas du faire plus de cinq arrêts, dont deux alors que le joueur du Cercle avait été signalé hors-jeu!). A l'inverse, les Anderlechtois, malgré bien plus d'occasions auront, au final, marqué moins de buts que leurs visiteurs (Suarez et Boussoufa contre Portier, Buffel... et Boï!); au-delà de la boutade, il faudra sans doute à l'avenir faire preuve simultanément de plus de rigueur défensive et de réalisme offensif!


Résultat: 3-2
Buts: 12' Suarez (1-0) , 27' Portier (1-1), 42' Boi (2-1 og), 63' Boussoufa (3-1), 75' Buffel (3-2)

Anderlecht:Proto, Deschacht, Juhasz, Van Damme, Wasilewski, Biglia, Polak, Boussoufa, Suarez (90' Gillet), De Sutter (78' Kanu), Legear (76' Chatelle)
Cercle Brugge:Coppens, Boi, Portier, Evens, Nyoni, Viane, Gombami, Sergeant (68' Serebrennikov), Buffel, Bozovic, Iachtchouk

Jaune: 45' Evens, 58' Boi, 71' Wasilewski
Rouge: -

Arbitre: Tim Pots
Stade: Constant Vanden Stock



anderlecht-online forum