Les humeurs des supporters (1)

DIMANCHE, 16 DÉCEMBRE 2018, 13:03 - Bomber
Logo Anderlecht-Online

OPINIONS

A une heure trente du coup d'envoi à Bruges, je vous livre deux humeurs de supporters.
Comme le souligne Luc, en cette période où il ne se passe pas grand chose (sauf peut-être en coulisses), mes humeurs ainsi que celles des supporters se font nettement plus rares.
Il y a quelques années, le limogeage de l'entraineur aurait provoqué une réaction de ma part et une explosion de réactions des supporters, mais puisque la direction affirme que, quoi qu'il arrive, le bon Hein restera en pace...
Pour en revenir à Luc, il émet certains doutes sur les motivations profondes de Marc Coucke.



Ça fait un petit temps que je ne t'ai plus écrit. Ce n'est pas pour autant que je ne lis plus les articles du site.

Je constate, par ailleurs, que les ''humeurs du bomber ou des supporters" se font plus rares. Rien d'étonnant ! Y a rien qui bouge au Sporting. Ou plutôt si. La descente en enfer se poursuit et les supporters, dépités, ne trouvent plus la motivation ou les mots pour cracher leur venin !!!!

Depuis le début, j'étais sceptique quant à la reprise de Sporting par Marc Coucke.
Pour se relancer, le Sporting se devait d'être repris par un homme désireux de faire revivre le club. Et ça, ça devait absolument se faire en réinjectant de l'argent.
Or, Marc Coucke à juste fait le contraire en revendant les joueurs les plus chers mais aussi par conséquent les plus talentueux, même s'il en reste...un ou deux (!).
Et puis...en revendant Ostende pour racheter Anderlecht, Coucke à montrer ses les limites de supporter mais montrer ses crocs de businessman !!! Que cherche-t-il vraiment ? Relancer un club de légende ou se faire de l'argent sans plus ? Car même avec un Sporting de deuxième classe on peut se faire de l'argent, assez bien d'argent même !
Suffit de bien acheter et surtout de bien revendre.
Faut pas des joueurs d'exception pour cela...Faut être un bon businessman ce qu'est Marc Coucke.

Avec Ostende, Coucke se battait pour rentrer dans le très prisé peloton des six.
Aujourd'hui, Coucke doit se battre pour...ne pas quitter ce peloton et encore il ne garantit pas une place européenne!!! Triste, bien triste tout ça !

Mais bon, c'est bientôt Noël. On peut espérer que le père noël dépose quelque chose de beau sous le sapin.

Là-dessus, je te quitte en te souhaitant à toi, toute l'équipe et aux supporters de bonnes fêtes de fin d'année.

 



Source: © Source interne



anderlecht-online forum