Une promenade des mauves anderlechtois !

SAMEDI, 24 NOVEMBRE 2012, 20:42 - purpleketje
Anderlecht-Online No Image Found

Le Sporting s'est imposé sans trembler sur la pelouse du Beerschot. Menés au score, les Bruxellois vont redresser la barre et passer quatre buts à Koen Van Langendonck (1-4).


John van den Brom n'est pas un adepte du "turnover" et malgré la fatigue accumulée en Coupe d'Europe, il reconduit le onze qui lui donne satisfaction ces dernières semaines. Privé notamment de Veselinovic et de Losada (blessé), Adrie Koster aligne un onze rajeuni avec Laerenbergh en pointe.

Alpaslan Özturk décoche la première frappe du match avant de s'illustrer défensivement en déviant un envoi de Lucas Biglia qui prenait la bonne direction.

Anderlecht s'installe tranquillement dans la rencontre, mais c'est le Beerschot et ses jeunes qui se montrent les plus efficaces. Wanderson, le fils de Wamberto, fait parler sa vitesse sur le flanc droit et sert parfaitement Conor Laerenbergh. Le dernier attaquant anversois valide ajuste Silvio Proto. C'est 1-0 (12e).

Les Bruxellois confisquent la possession mais cafouillent dans le dernier geste. Le duo François-Özturk continue, lui, de faire mal dès que l'occasion se présente.

Sans être brillant, le Sporting reprend la main avant la pause. Massimo Bruno expédie au fond des filets un centre de Dennis Praet mal repoussé par la défense anversoise (1-1, 35e). Dieumerci Mbokani, pas vraiment en réussite jusque-là, profite d'une sortie manquée de Koen Van Langendonck pour faire 1-2 (39e).

Stijn Wuytens, déjà exclu la semaine dernière, laisse trainer la semelle sur la cheville de Guillaume Gillet. Il s'en sort sans le moindre avertissement.

Le back droit des Diables va mettre les champions à l'abri juste avant l'heure de jeu. Stoppé fautivement par Mikulic, Gillet obtient et transforme sans trembler le penalty accordé par Monsieur Van de Velde (1-3, 57e). L'homme en noir reste par contre de marbre quelques instants plus tard quand Frédéric Brillant touche de la main un centre de Praet.

Le Sporting peut gérer la fin de rencontre. Sacha Iakovenko, monté au jeu, profite d'une nouvelle sortie hasardeuse de Van Langendonck pour inscrire le 1-4 (79e).

Anderlecht engrange son cinquième succès consécutif en championnat et consolide sa première place au Général. Les Anversois restent eux sur le maigre bilan de 4 points sur 27.

Les compos

Beerschot: Van Langendonck, Nyoni, Mikulic, Brillant, Ozturk, De Deckker, Ojo, S. Wuytens, Wanderson (Galesic, 69e), François, Laerenbergh

Anderlecht: Proto, Gillet, Kouyaté, Nuytinck, Deschacht, Kljestan (Kanu, 82e), Biglia, Praet (Canesin, 74e), Bruno (Iakovenko, 74e), Jovanovic, Mbokani

Arbitre: M. Van de Velde

(source RTBF)



anderlecht-online forum