Les humeurs des supporters (2)

MERCREDI, 5 FÉVRIER 2020, 01:06 - Bomber
Logo Anderlecht-Online

OPINIONS Ce n'est pas la disparition de Robby que David évoque dans son courrier, mais le départ de Saelemaekers pour l'AC Milan.
Que l'on partage ou non son opinion, ses commentaires constituent une belle argumentation.

Bonjour Bomber,

Je t’envoie cette humeur de tristesse suite à la nouvelle que l’on a appris aujourd’hui à propos du départ de Saelemaekers.
Vente de la honte…
Ce vendredi matin, dernier jour du mercato hivernal, j’ouvre mon ordinateur et vois que Saelemaekers est prêté/vendu au Milan AC pour 7millions (+1 bonus). Je dis prêté/vendu parce qu’à part recevoir l’argent en deux transactions, cela ne changera strictement rien du fait qu’il est bel et bien parti sans opportunité de retour…Je n’en reviens pas que la direction l’ait vendu. Je trouve cela tellement insensé que j’ai pu trouver 10 raisons qui montrent selon moi que c’était une grossière erreur de la part de la direction.

1.    ADN : Saelemaekers un jeune qui a fait toutes ses classes à Anderlecht, il a l’ADN du club en lui. Il connait la maison et l’a connu Anderlercht quand on était
Champion tous les deux ans. Cette philosophie de gagne que l’on ressent chez lui qui manque crucialement au club.

2.    GRINTA : Le caractère de ce joueur n’est certes pas irréprochable mais c’est tout de même un combattant qui va au duel, qui se bat pour le maillot, qui même s’il a du déchet, reste motivé et ne baisse jamais les bras. C’est quelque chose qui selon moi est indispensable au sein du club alors que les doigts d’une main son trop nombreux pour compter des profile similaire à Anderlecht.   

3.    TECHNIQUE : Ce joueur a énormément de talent et il faut être aveugle pour ne pas le voir. Il dribble très bien, n’hésite pas a aller au duel, il a une très bonne passe et délivre d’excellents centres. Si vous n’êtes pas encore convaincu alors penchez-vous sur les prochains points.

4.    POLYVALENCE : Je ne sais pas si vous savez mais ce joueur a déjà joué à 6 positions : arrière droit, latéral, ailier gauche/droit, attaquant et milieu offensif. Malgré tous ces changements pour un joueur qui avait entre 18-20 ans semble complètement démesuré et pourtant le comble c’est qu’il a été la majorité du temps bon voire très bons à chacune de ces places. Quel autre jeune de cet âge est aussi polyvalent que lui…?
 
5.    BANKABLE : Le terme utilisé par la direction pour définir des joueurs/jeunes qui peuvent apporter du liquide au club. On l’a déjà fait cet été avec Bornauw qui est selon moi une erreur et on avait déterminé Saelemaekers et Cobbaut de bankable. Cobbaut ne m’a jamais convaincu à part au tout début avant sa blessure. Il a en plus un statut de diable rouge qui disparaitra (très probablement) bientôt. De plus, plusieurs clubs étaient intéressés par lui. Alors pourquoi ne pas l’avoir vendu à la place de Saelemaekers. Même pour 1-2 millions de moins, cela restait une plus-value (ce qui est rare dernièrement) et du cash pour la direction.

6.    ANDERLECHT : Saelemaekers adore Anderlecht et son seul souhait était de rester à Anderlecht. Un vrai Clubman… n’est-ce pas indispensable d’avoir dans un vestiaire un clubman ? Depuis Proto, Gillet, Deschacht, Wasyl…, qui sont ceux que l’on peut définir de clubman ? Je n’en vois pas un. En tout cas pas à Anderlecht… Comparé à Brugge avec Vanaken et Vormer.

7.    POTENTIEL : Cela crève les yeux que ce joueur est bourré de potentiel, avec son aisance balle au pieds, ses dribbles et ses 20ans a peine. Sans compter qu’il ne s’est jamais pleins quand il était sur le banc voire même en tribune. Une excellente mentalité. Mais bon, apparemment ce ne sont que des détails aux yeux de la direction. D’ailleurs si c’est également votre cas alors je vous déconseille de lire mes 3 derniers arguments et réjouissez-vous du transfert surement moins bons et très couteux que la direction fera avec son indemnité de transfert (prêt).

8.    ENTENTE : Suis-je le seul à remarquer que chaque fois que deux joueurs s’entendent sur le terrain, Saelemaekers est l’un d’eux ? Saelemaekers et Sambi ou avec Verschaeren ou Kayembe ou Doku. Je ne trouve pas d’autres paires sans Saelemaekers pour le moment. Est-ce un hasard ou il sait facilement comprendre ses coéquipiers et s’adapter ?

9.    SUPPORTER : Même s’il y a des supporters qui n’aiment pas Saelemaekers, la grande majorité l’aime pour l’une ou plusieurs des raisons que j’ai citées plus haut et ce n’est jamais bon de vendre un joueur fort apprécié par les supporters, surtout en moment de crise.

10.  Dernier point, même si on est que de supporters, c’est évidemment que la direction qui est réellement concernée et qui prend les décisions et stratégies basées sur des projets. Mais alors ou est IN YOUTH WE TRUST ? J’aimerais comprendre qu’elle est la stratégie de vendre ce sur quoi le principal projet consiste. Et pour quoi ? acheter un joueur de 28ans probablement pas hyper doué et en manque de rythme sinon il ne viendrait pas chez nous…
 
Voilà pourquoi je suis triste de voir partir ce joueur de notre club pour ses qualités, sa grinta, son amour du maillot et l’incertitude d’être meilleur sans lui ou de trouver une plus-value a moins de 24h de la fermeture du mercato.
Les temps sont durs !! Mais COYM.
 

Source: © Source interne



anderlecht-online forum