Les humeurs des supporters (3)

MERCREDI, 5 FÉVRIER 2020, 01:17 - Bomber
Logo Anderlecht-Online

OPINIONS Pour conclure, je voulais partager avec vous ce magnifique texte trouvé sur Facebook par mon ami Fred qui me l'a envoyé.
Ce n'est pas long, mais prenez la peine de le lire attentivement. Peut-être évoquera-t-il des situations que vous avez connues et certains noms vous viendront probablement à l'esprit.

Papa je vais arrêter le foot...
Mais pourquoi?
Mon club c’était chez moi, c’était ma famille, c’était mon sang...
J’ai l’impression de ne plus y être à ma place tu sais.
Tu te souviens je mangeais, je dormais, je vivais football.
Je ne ressens plus ça.
Je suis aux antipodes de la mentalité actuelle.
Personnellement, j’étais prêt à mourir sur le terrain s’il le fallait pour mon équipe, pour mes coéquipiers.
Ils ne l’ont pas vu.
Et aujourd’hui, tu entends des : « il y avait des recruteurs? Je vais être surclasser? J’ai été bon? ».
Ils vont même jusqu’à chercher des coupables quand on perd et à s’autoproclamer « sauveurs » de l’équipe quand on gagne.
Moi, je suis un compétiteur, peut-être pas le meilleur joueur de l’équipe mais je suis un mec de valeurs, un mec de club.
J’ai compris que signer une licence, c’était passer un contrat moral avec le club, avec le coach et dire à mes coéquipiers qu’ils pourront compter sur moi à la vie à la mort.
La parole donnée...
Aujourd’hui, la parole ne vaut plus rien papa, même les adultes ne la tiennent pas.
ils ne voient pas mes sacrifices et mes efforts pour les autres.
Ils nous disent même c’est chacun pour soi.
J’ai encore envie de jouer tu sais, j’ai toujours cette boule au ventre, ces papillons et cette envie mais je suis usé.
Ils ont gagné, ils m’ont usé...
Tu sais ils ont juste oublié l’essentiel, j’ai commencé le foot dans ce club, c’est mon club...
La plupart des autres joueurs rêvent de l’OM, du Barça ou de la Juve moi je rêvais juste de jouer pour mon club, ça ils ne l’ont pas compris...
Mon football c’était l’amitié, le partage et le jeu...ce n’était pas le leur.
Moi je voulais juste jouer...à droite à gauche, devant, derrière, titulaire, remplaçant mais jouer.
Je ne veux même pas changer de club papa, j’aime ce club, je veux juste garder en souvenir les bons moments comme un trésor inestimable.
J’espère juste que tu me comprendras...

Source: © Source interne



anderlecht-online forum