Les humeurs du Bomber. Le surréalisme à la Belch!

DIMANCHE, 2 AOÛT 2020, 14:21 - Bomber
Logo Anderlecht-Online

AUTRE

Une fois de plus, notre petit pays, minuscule sur une carte du monde, mais que nos Diables rouges ont porté au firmament du foot international, s'est distingué au niveau de la compétition nationale par une gestion chaotique et ubuesque.
A croire qu'il faut être bourré pour gérer la JUPILER PRO LEAGUE !



J'aurais aimé m'étendre plus longuement sur les errements, les jeux d'influence, l'amateurisme, le manque d'équité et d'éthique sources de ces dysfonctionnements, mais à quoi bon.
Bis repetita placent (les choses répétées plaisent) disaient les Romains et fait cela combien d'années que notre football est pollué par les intérêts particuliers et mesquins sans vision consensuelle, le tout saupoudré par un dilettantisme affligeant ?

Ca pue les coups fourrés, les conflits d'intérêt, les représailles à tous les niveaux : des hautes sphères de l'Union belge où l'on ne m'ôtera pas l'idée que le FC Brugge est outrageusement avantagé ces dernières années aux sous-fifres de la D1 ou aux moins mauvais de le D2 (c'est quand même plus simple que de parler de D1A et D1B) prêts à vendre leur mère et à assassiner leur père pour demeurer dans l'élite (mais en est-ce bien une?) du football belge ou afin de pouvoir y accéder.

Le championnat de Belgique n'est plus une compétition de football, mais le plus grand chapiteau du monde et les clowns qui sont les vedettes de ce cirque ne font plus rire grand monde et ont plutôt le ton d'exaspérer.



Source: © Source interne



anderlecht-online forum