Les humeurs du Bomber. Le triomphe de la connerie!

DIMANCHE, 2 AOÛT 2020, 15:30 - Bomber
Logo Anderlecht-Online

AUTRE

Cette nuit, un ou des imbéciles ont crû bon de taguer « fuck the prosses Kompany casse toi » à l'entrée du centre d’entraînement du Sporting.
En soi, c'est un acte stupide, répréhensible et condamnable moralement et juridiquement.
C'est, de surcroît, une attaque directe et scandaleuse envers celui qui a choisi de revenir dans son club de cœur plutôt que de poursuivre sa brillante carrière internationale.



En plus d'être inconvenants et grossiers, le ou les auteurs sont carrément des analphabètes de format olympique étant donné la manière dont « process » a été orthographié.
Loin de mois l'idée de blâmer les personnes qui font des fautes, les raisons peuvent en être multiples et il est inconvenant de juger qui que ce soit sur cette base, mais quand on veut faire le malin, on essaie au moins de ne pas faire trois fautes en six mots.

Une rumeur veut que ce tag ne serait pas l’œuvre d'Anderlechtois mais de supporters du Standard.
Plus rien ne m'étonnera de la part de leurs ultras, mais j'ai peine à y croire.
Alors, qui donc est le coupable ?
Je n'ai pas de boule de cristal, mais je pencherais pour l'un ou l'autre déçu qui a cru se mettre en valeur par un acte aussi lâche que stupide.
J'ai pensé, un moment, répondre en usant, une fois n'est pas coutume, de termes aussi crûs pour répondre, mais ce serait une erreur de me laisser aller à une telle bassesse et je doute profondément du fait que le ou les auteurs du crime sache(nt) réellement lire. Il est même probable qu'orthographier son propre nom constitue un obstacle insurmontable !

J'y vais fort ? Oui, parce que je suis de plus en plus choqué par le comportement d'abrutis qui donnent une image déplorable de notre club par des actes de vandalisme ou par des propos et attitudes inacceptables sur les réseaux sociaux. En tant qu'administrateur d'AFS, un groupe sur Facebook de supporters du Sporting, je ne peux que constater cette dérive. Mes amis administrateurs qui gèrent quotidiennement le groupe sont continuellement confrontés à des propos agressifs, vulgaires et haineux. Ils doivent consacrer un temps fou à enrayer au plus vite des dérapages de plus en plus fréquents.
Outre les titres et les coupes d'Europe remportés, la fierté d'Anderlecht est d'avoir toujours eu (à part quelques brebis galeuses) un public globalement correct.
Force est de constater que les temps ont changé. On n'assiste évidemment pas à un match de foot de la même manière qu'à un opéra et je ne suis pas le dernier à huer une vilaine faute d'un adversaire ou une décision arbitrale contestable, mais il faut savoir garder Saint-Guidon au milieu de village et c'est notre rôle à tous de veiller à maintenir cette « classe » propre aux supporters d'Anderlecht.

Je me suis souvent disputé avec mes amis supporters du Standard quand je leur disais qu'il y avait des abrutis dans tous les stades du monde, mais que la différence résidait dans le fait que la proportion était nettement plus élevée chez eux que dans les autres clubs.
Nous sommes en bonne voie pour les rattraper et au rythme où vont les choses, l'élève dépassera bientôt le maître, mais il n'y a vraiment pas de quoi en être fier.



Source: © Source interne



anderlecht-online forum