L’École des Fans - La prestation des Mauves sous la loupe de Kargamel.

SAMEDI, 24 OCTOBRE 2020, 10:55 - kargamel
Logo Anderlecht-Online

OPINIONS Kargamel vous propose ses cotations sans complaisance pour le match KV Kortrijk - RSCA de ce 23 Octobre.
N’hésitez pas à les commenter et à nous transmettre les vôtres en cliquant sur « Juge l’équipe » dans la rubrique « Equipe » !

Van Crombrugge  7,5  Hendrink aurait mérité une clean sheet. Il a rendu une copie impeccable. Importantissime dans les moments qui auraient pu devenir des tournants du match, il est vrai parfois bien aidé par la maladresse des attaquants courtraisiens. Nous avons incontestablement l’un des meilleurs gardiens du championnat, si pas le meilleur.

Miazga  6    Sa qualité de relance dans le jeu court, souvent en un temps, est très utile. Il affiche du calme et parle beaucoup à ses partenaires. Il prend le lead de la défense et on avait grandement besoin de ce genre d’attitude. Je ne suis pas encore totalement convaincu mais j’ai le sentiment qu’il va grandir et devenir le boss de notre défense.

Delcroix 7,5  Bis repetita placent. Hannes a de nouveau fait le job et avec classe s’il vous plaît. Il a toutes les qualités d’un défenseur moderne. Il a du foot, de la vitesse, de l’intelligence et de l’engagement. Ses relances latérales mais surtout verticales avec un passing sûr font du bien. N’hésite pas à aller au contact quand c’est nécessaire. A ce niveau, il n’y a pas photo, c’est un titulaire indiscutable.

Murillo  6 Notre Panaméen était un peu en-dessous de son niveau habituel. Il se confirme qu’il est plus performant quand Anderlecht joue plus haut. Lorsqu’il est astreint à défendre, il affiche parfois un manque de rigueur qu’il compense le plus souvent avec un physique au-dessus du lot. Ses qualités offensives sont plus exploitables dans une équipe au jeu dominant.

Mykhaylichenko 6 A l’instar de son alter ego du flanc opposé, Mykha s’est essentiellement consacré à sa tâche défensive. Devrait parfois temporiser un peu avant de se livrer car s’il remporte de nombreux duels avec un engagement irréprochable, il est parfois rapidement éliminé offrant ainsi à l’adversaire un surnombre qui pourrait nous être préjudiciable .

Zulj  4,5  Prestation en mode « strudel aux cerises » de l’ancien sociétaire du Sturm Graz. En dépit de quelques griottes bien goûtues, la pâtisserie que l’Autrichien nous sert reste globalement lourde et insipide. Etonnamment, il dégage une certaine assurance au ballon mais elle est rarement à propos tant ses passes et ses choix manquent souvent de justesse. Sa lenteur n’est plus un scoop.  Au poste qu’il occupe, avec son expérience et son gabarit,  on est en droit d’en attendre beaucoup plus. Il n’est pas le pare choc défensif dont l’équipe a besoin, ce qui explique le nombre incroyablement élevé de possibilités que se sont procurés les Courtraisiens. Trebel est out, faute de grives, on est bien obligé de se contenter de merles. Les positivistes diront qu’il est à la base de notre premier but.

Sambi Lokonga 8  Le meilleur homme sur le terrain. Une classe au-dessus des autres lorsqu’il est au ballon.  Le contraste entre son absence contre OHL et sa présence contre Courtrai révèle une fois de plus à quel point il est indispensable. Élégant, clairvoyant, efficace. Quel plaisir pour un amateur de football de le voir évoluer ainsi. Avec un 6 au niveau dans le dos, il serait tout bonnement royal.

Nmecha 6,5 Certains fidèles me reprocheront sans doute de ne pas attribuer une meilleure note à un garçon qui a scoré 2x, inscrivant par la même occasion, ses premiers buts de plein jeu.  L’honnêteté oblige toutefois à reconnaître que ses 2 buts ont été marqués aux abords du petit rectangle et qu’il était plus difficile de les manquer que de les mettre au fond. Lukas a en tout cas eu le mérite d’être à la bonne place et de faire preuve d’opportunisme. N’est-ce pas là une qualité essentielle d’attaquant ?  Ce qui m’interpelle ce sont ses nombreuses tentatives conclues par un tir non cadré. Sa force, de plus en plus patente, est le rush solo vers le but. Doté d’une bonne conduite de balle et d’une puissance difficile à contenir lorsqu’il est lancé, il est plus intéressant en 2me attaquant qu’en pointe.  D’intéressant, il deviendrait carrément redoutable s’il ponctuait  ses actions d’un tir entre les poteaux. Ses faibles statistiques s’expliquent ainsi. J’imagine qu’on y travaille. Il est jeune et va s’améliorer dans ce secteur. On ne peut en tout cas pas lui reprocher de ne pas prendre ses responsabilités et de manquer d’engagement. Si ce n’est pas un pur 9, c’est actuellement le meilleur attaquant du noyau. J’aimerais tout de même quelques explications sur la disparition de Colassin.
 
Bundu  5 Pour un joueur de flanc, débordant de puissance, on attendait beaucoup plus de sa rencontre. Cependant, je lui accorde la moyenne car il m’a semblé qu’il était très attentif au bon respect des consignes du coach. A défaut d'être brillant, il s'est montré utile et discipliné. Il est, à l'évidence, en apprentissage de la rigueur tactique et en période d’adaptation. Pas libéré, pas encore en confiance, il n’ose pas.  Je lui maintiens cependant toute ma confiance. Je suis convaincu de son potentiel et j’espère que VK pourra le révéler. La concurrence sur le flanc étant ce qu’elle est (Amuzu, Bakkali) depuis le départ de Doku, c’est sur ce cheval que je miserais.
 
Tau 7,5 Ses détracteurs vont être de plus en plus à la peine. Percy fait mal à toutes les défenses. Vif comme l’éclair, résolument joueur spectaculaire dans l’âme, il est systématiquement impliqué dans nos offensives. Il peut dribbler, passer, centrer, shooter. Mortel en contre, il ne craint pas de jouer face à des défenses fermées. Quand il alterne les différentes cordes qu’il a à son arc, il est imprévisible et difficilement arrêtable d’où l’importance de le soutenir en lui offrant différentes possibilités. Certains se lèvent pour Danette, moi, je vais au stade pour voir des gars pareils. Pour couronner le tout, il n’hésite pas à enfiler le bleu de travail et assumer sa tache défensive sans rechigner. Les gants de Jacubech fument encore de la fusée lancée à 119 km/h par notre Bafana. Si seulement on avait eu une petite option...

Verschaeren  6  Yari a disputé une rencontre correcte, sans plus. Sa technique , son coup de rein et sa facilité à déstabiliser un adversaire par un dribble court sont des qualités rares et difficilement contrables. Il en use cependant trop chichement. Il doit retrouver l’insouciance et le culot qu’il avait à ses débuts et qu’il affiche pourtant encore avec les diables. Qu’on appelle cela confiance, responsabilité, caractère ou culot, il doit monter en régime dans cet aspect de son jeu. Notre petit lutin possède un profil footballistique comparable à celui de Marc Degryse, qu’il s’inspire de ce modèle qui a tant apporté au Sporting.

Amuzu 5  Ciske a eu 35 minutes pour se mettre en évidence. On ne peut hélas pas écrire qu’il ait marqué beaucoup de points. Il a toutefois été l’auteur d’un bel enchaînement dribble, accélération tir au but. C’est ce genre d’action qu’on aimerait le voir répéter encore et encore. C’est ce qu’il faisait, plutôt bien, à ses débuts. Bref, il devrait s’inspirer de son pote Jeremy. Il est toutefois monté avec une bonne mentalité. Pour le reste, on sait qu’il n’est pas un finisseur hors pair et je pense qu’il aurait pu inscrire le 3me but lui-même s’il ne s’était pas pris les pieds dans le tapis. Le carton jaune pour simulation est pour le moins drôlatique. Selon moi il y a bien eu contact au niveau de la cuisse et il y avait bien penalty. Je me demande encore comment le var n’est pas intervenu mais on doit être quelques milliers dans ce cas.

DImata  NC SI on peut comprendre sa déception de ne pas avoir été transféré à Dijon et d’être resté 85 minutes sur le banc hier, on ne peut accepter l’indolence avec laquelle il est monté. Il est discuté parce qu’il est discutable. Qu’il se comporte en footballeur professionnel et montre sur le terrain qu’il est meilleur et plus déterminant que sa concurrence directe. Le RSCA et lui-même ont tout à y gagner et les supporters en seraient ravis. Il file du mauvais coton.

Cullen NC Rentrée compliquée pour l’Irlandais de poche. Penalty plus que litigieux. Laissons-lui du temps de trouver ses marques même si après 2 apparitions, il n’a pas les faveurs du pronostic. Sa mentalité est en tout cas très bonne. Il pourrait être utile. Ce n’est en tout cas pas le genre à lâcher le morceau sans combattre.

Homme du match : Sambi Lokonga
 
Kompany (T1)  7 :  Un entraîneur qui gagne…

Anderlecht a présenté une équipe plus « organisée » qu’à son habitude. N’hésitant pas à laisser, par séquence,  la possession de balle à l’adversaire pour profiter de ses éventuelles erreurs.
Le bloc-équipe semblait beaucoup mieux en place et positionné moins haut sur le terrain. Les zones étaient nettement mieux quadrillées. Les reconversions offensives rapides avec un jeu plus direct ont été plus en vue.

Cela demande confirmation mais si l’idée de VK est d’opter pour ce dispositif dans les matches contre les plus grosses cylindrées et d’opter pour le dispositif vu la semaine dernière face à OHL (Les backs = Ailiers en possession et construction à partir de 3 centraux défensifs) contre des adversaires réputés plus accessibles, je suis preneur.
Le tort que VK a sans doute eu trop souvent est de ne pas s’être adapté aux adversaires et d’appliquer infailliblement le même système. Le match d’hier semble montrer un changement de conception dans le bon sens comme un pas posé vers un football plus réaliste. Les leçons de Franky portent peut être enfin leurs fruits…

Tout n’est cependant pas rose encore. Courtrai s’est créé beaucoup trop d’occasions et avec un peu moins de maladresse, la virée victorieuse au stade des éperons d’or aurait pu, comme jadis, tourner au cauchemar. Il n’en fut heureusement rien.

Notre plus gros problème crève les yeux : Le poste 6. Ni Cullen, ni Kana, ni Zulj ne parviennent à suppléer valablement à l’absence de Trebel. Notre défense n’est pas assez protégée.

Mais, on avance. Une équipe type se dessine lentement mais sûrement. Il ne devrait pas y avoir beaucoup de changements la semaine prochaine.

3 points, ça fait du bien. Le travail va pouvoir se poursuivre dans la sérénité.

Allez Vince, tu tiens peut être le bon bout. Tu t'es pris assez de coups, il est temps pour toi de commencer à récolter.
Une victoire contre l’Antwerp la semaine prochaine constituerait une affaire en or au classement, elle serait significative face à un adversaire réputé, et nous placerait dans une dynamique positive.
L’optimisme serait alors de retour au parc Astrid. Il y a longtemps qu’il n’était plus venu. Et si, c’était le vrai commencement ?

COYM
 
 
 
 

Source: © Source interne



anderlecht-online forum