L’École des Fans - La prestation des Mauves sous la loupe de Kargamel

SAMEDI, 23 JANVIER 2021, 11:12 - kargamel
Anderlecht-Online No Image Found

OPINIONS Kargamel vous propose ses cotations sans complaisance
pour le match RSCA - Waasland Beveren de ce 22/01/2021.
N'hésitez pas à les commenter et à nous transmettre les vôtres en cliquant sur « Juge l'équipe » dans la rubrique « Equipe » !

Wellenreuther 6  Une fois de plus, le portier allemand reçoit une note de spectateur alors que sa femme a certifié qu'il était au boulot ce vendredi soir. On devrait lui proposer du télétravail.

Murillo 4,5 En disputant l'une de ses plus faibles prestations depuis qu'il est à Anderlecht, le Panaméen a justifié ses récentes mises à l'écart du 11 initial. Visiblement pas au mieux de sa forme.

Miazga 5  La tour de contrôle a dominé comme à son habitude le trafic aérien. Beaucoup moins à l'aise dans sa gestion de la circulation au sol. Trop de mauvaises passes.

Delcroix 6,5  Les rares fois où il a dû intervenir, c'était avec autorité et justesse. Aucune erreur.

Sardella 4,5  Repositionné à gauche pour suppléer Lawrence, il n'évoluait clairement pas à son meilleur poste. Auteur de beaucoup trop de mauvaises passes et d'un placement parfois bien naïf. Heureusement que Frey était sevré de ballons parce que les quelques duels qui les ont opposés ont tourné le plus souvent à l'avantage du courageux Beverenois.

Cullen 6,5 Promu capitaine en raison de la défection des autres prétendants, l'Irlandais a fait ce qu'il sait faire : Gagner ses duels, briser les reconversions adverses, récupérer les ballons et relancer simplement. Les raisons de l'échec d'hier ne sont pas à chercher de son côté.

Ait El Hadj 7 Un peu moins explosif que contre Charleroi, notre format de poche a bien essayé de dynamiser le mouvement à plusieurs reprises mais le match de mardi semblait encore un peu dans les jambes. A touché 2x le cadre. Sa frappe sur la transversale dans les dernières minutes lui aurait valu un premier moment de gloire. Même si son match était moins plein, il confirme. Le plus brillant sur la pelouse.

Vlap 6,5 Très utile dans son rôle d'infiltreur avec des combinaisons bien inspirées dans les petits espaces. Il semblait être celui qui ferait sauter le verrou. Son remplacement en a dès lors surpris plus d'un.

Amuzu 5 Dans ce genre de match, le danger doit venir des flancs. Sans avoir joué une mauvaise rencontre, il n'a pas non plus brillé. Privé d'espace, sa vitesse est d'une utilité limitée. N'a pas suffisamment créé le danger.

Mukairu 4 Beaucoup de dribbles inutiles et de choix trop compliqués. Devrait davantage jouer en combinaison plutôt que de vouloir systématiquement forcer la décision seul. A galvaudé une véritable balle de match. Un concurrent sérieux était vraiment nécessaire.

Nmecha 5 Dominé physiquement par son garde du corps tout au long du match. Le rythme de succession des matches semble difficile à digérer pour Luka. Cela n'a rien d'anormal. Une nouvelle frappe hors cadre et une talonnade ingénieuse qui aurait pu faire mouche. Il a donné ce qu'il avait et on ne peut rien lui reprocher tant il se donne depuis des mois.

Diaby 5,5 Rentrée difficile dans une rencontre sans espace, lui qui les apprécie tant. Il a toutefois montré la voie en tirant à distance et se créant une occasion qu'il a cadrée. Hélas pour nous, le gardien des Waaslandiens était dans un bon jour.

Dauda NC Bonne rentrée de Dauda. En très peu de temps, il a apporté de la fraîcheur et du danger . Sa reprise de la tête a bien failli faire mouche, il eût sans doute été plus judicieux de la croiser. Mériterait davantage de temps de jeu.

Dimata NC A tenté d'imposer son physique dans l'axe, sans succès. Sa vitesse n'est plus ce qu'elle était.

Stroeyckens NC Belle action sur le flanc. Son culot et son crochet feront des dégâts. Patience.

Hommes du match :
Le gardien adverse Jackers. Il n'a pas été bombardé sous un feu nourri mais il s'est montré sûr, efficace et déterminant à l'une ou l'autre reprise.
El Hadj parce qu'il a été le plus dangereux et qu'il a offert le plus de variété dans ses entreprises.
 
Kompany 5
Le 11 de départ était logique au vu de la prestation des nôtres contre Charleroi,  à une exception près cependant. Si le retour de Murillo était attendu, le choix de replacer Sardella à gauche peut légitimement prêter à quelques questions. D'une part, Killian confirme être nettement moins performant à gauche et d'autre part, Bogdan était disponible.
A quoi sert-il dès lors de dédoubler chaque poste si ce n'est pour utiliser un back-up en cas de nécessité ? Bogdan a -t-il un jour démérité ?

VK a toutefois essayé de forcer la décision avec son banc. Mais il n'a toujours pas effectué ce changement gagnant qui fait la différence et c'est fâcheux.
Les joueurs entrés n'ont pas démérité, au contraire.
Mais, à l'image de Vlap, les joueurs sortis étaient-ils les bons choix ?  
N'eût-il pas été indiqué de procéder aux changements de Mukairu/Amuzu beaucoup plus tôt ?
N'eût-il pas fallu passer à une défense à 3 et jouer avec 2 pointes dès la mi-temps ?

Facile me direz-vous de refaire le match après coup. Il n'empêche, ce 0-0, nous étions très nombreux à le voir arriver en live dès les premières 45 minutes.
Pourtant, aucun changement tactique notoire ne fut observé.

En réalité, trop souvent dans la rencontre, notre équipe a joué à la passe à 10 sans créer de réel danger. Elle a entamé la rencontre sur un tempo de sénateur, laissant au fil des minutes, l'espoir grandir dans les rangs de Beveren.

D'aucuns pointeront le manque d'efficacité pour justifier notre stérilité d'hier.
Je stigmatiserai pour ma part, la lenteur des transmissions pour créer le décalage, l'insuffisance des tentatives à distance et notre maladresse chronique sur les phases arrêtées.  Nos flancs n'ayant que très rarement haussé le ton, il devenait pratiquement impossible de contourner le bus savamment garé par les Waaslandiens.

Trop longtemps, Anderlecht s'est évertué à jouer avec une défense à 4 pour contrôler le seul Frey.
Dans cette optique, Sardella et Murillo n'ont pas apporté ce qu'ils auraient dû, faisant regretter davantage encore, l'absence de Bogdan dont les impulsions offensives sont bien connues.

L'échec d'hier, même s'il est frustrant, est toutefois entouré de circonstances atténuantes.
L'accumulation des matches est bien évidemment à prendre en compte. Les objecteurs me diront que c'est le cas pour tout le monde.
A ceux-là, je répondrai que pour développer son football exigeant, Anderlecht a besoin de disposer de toutes ses réserves d'énergie et avec un match tous les 3 jours, ce n'est plus le cas.
Nos jeunes joueurs perdent dès lors un peu de vitesse et un peu d'intensité mais ils donnent ce qu'ils ont.
Hier, cela aurait dû suffire.
Bien sûr Mukairu a manqué de justesse dans le dernier geste mais rappelons-nous aussi qu'El Hadj a touché 2x du bois et que Jackers a été l'auteur d'une solide prestation.
On ne peut pas dire, vous en conviendrez, que le ballon roule pour nous.
J'en veux pour preuve, ce penalty évident non sifflé par l'homme en noir et passé sous silence par l'autre bus de la soirée.

Autant la faute de main de Desoleil était discutable mardi dernier, autant celle du défenseur central de Beveren était un modèle du genre, son bras effectuant un geste en direction de la balle pour la repousser.
Incompréhensible.
Les mots corrects me manquent d'ailleurs pour qualifier le commentaire désastreux d'Alexandre Teklak sur cette phase. Même son acolyte semblait gêné aux entournures.
Un fait de jeu comme un autre et nous devrons nous habituer à ce traitement de défaveur et mieux performer afin de ne pas en être dépendants.
On dit que tout cela s'équilibre sur une saison. Ce serait bien que le vent tourne un peu quand même…

Quoi qu'il en soit, nous venons de laisser passer une énième fois l'occasion de nous rapprocher de notre objectif.
Pire, en l'espace de 4 rencontres, nous venons ni plus ni moins que de remettre le Standard dans la course. Il y a 15 jours, nous avions 7 points d'avance sur eux. A l'issue de ce week-end, il y a de forte chance que nous soyons derrière eux. Nous nous rendrons sous peu dans leur stade qui nous réussit si peu.

On avait dit que le mois de Janvier serait déterminant, on vient de rentrer un triste 4/12 en jouant contre des formations modestes.
Toutefois, se lamenter et faire flèche de tout bois, ne nous mènera à rien.
Mardi, nous irons défier les Hurlus sur leurs terres avec la même obsession : engranger 3 points.

Comme hier, avant le match, nous serons tous plein d'espoir. Puissent-ils cette fois être comblés !
Bon sang que c'est épuisant d'être supporters du Sporting aujourd'hui.
Nous sommes malmenés dans les montagnes russes émotionnelles qu'il nous impose sans cesse mais la victoire est dit-on, bien plus belle quand elle est acquise de haute lutte.
A cœur vaillant, rien d'impossible.
Alors au boulot les p'tits gars !

COYM.
 

Source: © Source interne



anderlecht-online forum