Les humeurs du Bomber. Oui, le foot est injuste!

LUNDI, 21 MARS 2022, 02:26 - Bomber
Anderlecht-Online No Image Found

OPINIONSGnothi seauton !
Cette expression grecque, attribuée à Socrate, philosophe grec du cinquième siècle avant JC, se traduit par « connais-toi toi-même ».
Voilà pourquoi, Il y a 8 jours, malgré la belle victoire face à l'Antwerp, j'avais préféré ne pas vous livrer mes « humeurs » tant j'étais irrité par le jeu dur et parfois même clairement violent des Anversois.
 

Se connaître soi-même, c'est avoir conscience de ses limites et de ses défauts. Dans le cas qui nous occupe, me connaître moi-même, c'est reconnaître que mes réactions à chaud peuvent être excessives et manquer de nuances, de clairvoyance, voire d'objectivité.
Cela me contraindra-t-il à devoir attendre à chaque fois que le soufflé soit redescendu pour me mettre au clavier ? Que nenni ! Mais la sagesse venant, dit-on avec l'âge, j'ai appris - quelques fois à mes dépens - qu'il vaut souvent mieux ne pas céder à la tentation de tenir des propos trop caustiques ou virulents sous l'emprise de la déception et/ou de la colère.
L'inconvénient, par contre, lorsque l'écriture n'est pas un métier, c'est qu'il n'est pas toujours aisé de trouver un créneau entre les obligations professionnelles et familiales pour pouvoir livrer ses impressions. C'est précisément ce qui m'est arrivé la semaine dernière et j'ai donc préféré m'abstenir de commentaires plutôt que vous servir un soufflé réchauffé.

Aujourd'hui, ou plus précisément cette nuit, je voudrais revenir sur la rencontre de ce dimanche à la Ghelamco Arena. Etant donné que le match s'est achevé il y a près de cinq heures, l'adrénaline est retombée, ce qui me permet d'avoir une analyse plus sereine des événements, du moins je l'espère.
Et donc, oui, le foot peut s'avérer extrêmement injuste, mais ce n'est ni un scoop ni une nouveauté.
Le Sporting méritait-il de l'emporter ? Je pense sincèrement que oui en raison du nombre d'occasions franches que les Mauves se sont procurées.
A tout le moins, on ne méritait pas de perdre même si en suivant la partie, je pressentais cette issue fatale au vu des ratés et des risques pris afin de rafler la totalité de l'enjeu.
Fallait-il « jouer le nul » quasiment synonyme de qualification pour les playoffs 1 plutôt que de continuer à pousser pour gagner les trois points ? Il serait tentant de répondre par l'affirmative après coup, mais dans ce cas de figure, certains n'auraient pas hésiter à critiquer la frilosité de Vincent Kompany. Et que dire si, d'aventure, Anderlecht avait encaissé quand même un but en s'efforçant de protéger le résultat.

Avec un peu plus de tout, expérience, engagement, clairvoyance, finition, concentration et … réussite, Le RSCA aurait en effet pu s'imposer et assurer sa qualification pour les playoffs.
Las ! C'est exactement le contraire qui s'est produit et il faudra à présent mettre beaucoup de cierges à Saint-Guidon pour espérer un miracle, car, très sincèrement, je n'imagine pas les hommes du Great old ou les Buffalos perdre des plumes dans leurs derniers affrontements.
Les hasards du calendrier font que l'Antwerp et la Gantoise devront affronter les mêmes équipes lors des deux dernières joutes : le cercle de Bruges et OHL. Si les Brugeois ont encore quelques chances d'accrocher les playoffs 2, celles des Louvanistes sont réduites à une peau de chagrin. En théorie, le Cercle, auteur d'une belle remontée au classement, pourrait donner du fil à retordre à nos rivaux, mais la dégelée subie à Charleroi a brisé leur élan et il n'est pas sûr que les petits voisins du FC Brugge trouveront les ressources morales et physiques nécessaires pour venir à bout de leurs adversaires.
Dans la négative, tous nos espoirs se porteront sur la finale au cours de laquelle les Anderlechtois retrouveront les hommes d'Hein Vanhaezebrouck sur leur route.
Nos joueurs devraient être animés par un esprit de revanche, mais ce n'est pas toujours synonyme de succès pour autant et une finale constitue toujours un cas à part.

Et Vincent dans tout cela ?
A un certain moment, j'ai émis des doutes et même des critiques à son égard tout en précisant que c'est sur les résultats de fin de saison qu'il devrait être jugé.
Il y a une semaine, son bilan était plus qu'encourageant : une troisième place en championnat et une finale de coupe de Belgique.
Une semaine plus tard, le baromètre est nettement moins favorable, mais ce sont les aléas du foot.
Quoi qu'il en soit, je préfère voir le verre à moitié plein plutôt qu'à moitié vide.
Alors qu'il reste 6 points en jeu, Anderlecht compte autant de points que la défunte saison à l'issue du championnat et une victoire de plus.
L'équipe a énormément progressé ces dernières semaines et mériterait de pouvoir jouer la phase finale pour le titre.
Ce n'est d'ailleurs nullement la défaite à Gand, aussi décevante soit-elle, qui est à mettre en cause, mais les innombrables points perdus stupidement auparavant suite à des erreurs collectives et individuelles ainsi que le nombre de matchs nuls.

Comme la plupart des supporters, j'estime que Kompany a énormément progressé dans son approche des rencontres et dans son coaching. Ce n'est pas lui qui shoote à côté de la cage adverse ou laisse un boulevard aux attaquants adverses. Il serait vraiment injuste et malhonnête intellectuellement de ne pas le reconnaître.
Nous pouvons encore tout perdre ou tout gagner, même si le titre parait inaccessible.
Soyons unis derrière nos couleurs et poussons nos joueurs à se sublimer parce que we are Anderlecht !
 

Source: © Source interne



anderlecht-online forum