Anderlecht a peut-être dit adieu au titre face au Standard (1-0)

DIMANCHE, 30 MARS 2014, 20:00 - VanRicoh
Logo Anderlecht-Online

Dans le cadre de la première journée des PO1 , le Sporting d’Anderlecht se déplaçait dans le chaudron de Sclessin. Cette rencontre était déjà décisive pour savoir si les Mauves pouvaient rêver ou non du titre.


Dans une ambiance surchauffée, les locaux se procurèrent la première grosse occasion du match. Au-dessus de la cage de Silvio Proto.
Au quart d’heure de jeu, Mpoku fit frissonner les supporters mauves. La frappe puissante du standardman toucha le haut de la transversale du portier anderlechtois. Sous la pression rouche, Carcela fusilla Proto aux abords de son petit rectangle, ne lui laissant aucune chance. 1-0 pour le Standard.

Quelque peu sonnés, les Mauves mirent tout de même Kawashima à contribution via Pollet. Avec plus de possession, les hommes de Besnik Hasi ne trouvèrent tout de même pas la faille dans la défense liégeoise.

Le Standard rentra au vestiaire avec l’avantage au score. A noter qu’au coup de sifflet de l’arbitre, certains joueurs se sont échangés quelques mots causant aussi quelques tensions.

Au retour des vestiaires, le coach anderlechtois modifia son équipe et opta pour un 4-4-2 avec Mitrovic en remplacement de Kljestan.
Sur contre-attaque, les liégeois se mirent en évidence mais un intraitable Nuytinck permit aux Mauves d’un peu souffler.

Dans une rencontre avec beaucoup d’intensité, les anderlechtois étaient plus présents sur le ballon sans toutefois se montrer particulièrement dangereux. De leur côté, les rouches inquiétèrent à nouveau Proto. En effet, un nouveau boulet de canon de Mpoku obligea le portier mauve à se déployer.

A vingt minutes du terme, un arrêt incroyable de Proto devant Carcela permit à son équipe de se maintenir à flots.

Sur une relance partant du gardien, Cyriac partit à toute vitesse vers le but adverse mais le portier nippon remporta le duel. En fin de rencontre, Anderlecht bénéficia d’une supériorité après l’exclusion logique de Carcela, pour une semelle trop appuyée sur Vanden Borre.

La tension et la nervosité furent palpables durant les dernières minutes.

Tentant à tout prix de marquer un but, les anderlechtois jetèrent toutes leurs forces dans la bataille. Cependant, ni Najar sur un tir de loin ni Mbemba sur corner ne trouvèrent le chemin des filets.

Score final: 1-0
Buts: 19’ Carcela (1-0)

Standard: Kawashima, Stam, Arslanagic, Ciman, Van Damme, Carcela, Vainqueur (84’ Cissé), de Sart, Mpoku (69’ Bulot), Ezekiel (78’ De Camargo), Batshuayi
Anderlecht: Proto, Kouyaté, Nuytinck (80’ Mbemba), Deschacht, Kljestan (46’ Mitrovic), Tielemans, Najar, Gillet, Praet, Pollet (71’ Cyriac)

Cartes jaunes: Kljestan, Vanden Borre / Van Damme
Cartes rouges: Carcela

Stade: Sclessin
Arbitre: Serge Gumienny



anderlecht-online forum