Anderlecht-Standard:3-2

VENDREDI, 22 AVRIL 2005, 22:30 - Michaël
Logo Anderlecht-Online

Anderlecht s'impose au terme d'un excellent match. La victoire semble logique au vu de la partie. La déception est toutefois liégeoise compte-tenu de ce but égalisateur à une minute du terme...


Peersman, qui n'avait plus joué depuis sa bourde fatale à Saint Trond, se mettait d'entrée en confiance en boxant la frappe de Léonard. La réplique fusait vers Runje, comme la volée et la tête de Jestrovic, dopé par son maillot distinctif de meilleur buteur et par son match dans le match avec Bangoura. Corner de Conceiçao, tête d'Onyewu au-dessus. Corner de Zetterberg, Runje passait en dessous mais Kompany dévissait. On ne jouait que depuis 14 minutes! Le jeune Soulier d'Or allait se reprendre de la plus belle des manières, sept minutes plus tard: oublié dans l'axe, il avait tout le temps d'allumer Runje d'une frappe lointaine surpuissante: 1-0.

Sonnés par ce but d'ouverture, les Liégeois se relâchaient en défense: Aruna, seul face au portier croate, se montrait trop collectif et sa passe n'arrivait pas jusqu'à Jestrovic. Dans la foulée, l'Ivoirien prenait sa chance mais son envoi était trop croisé.

Les Rouches laissaient passer l'orage et, sur leur première réaction, parvenaient à égaliser. Passe tranchante de Conceiçao, jusqu'au boutisme de Geraerts plus prompt que Tihinen pour tromper Peersman: 1-1. Les deux équipes rejoignaient les vestiaires dos à dos.

Aucun changement à la reprise, ni dans les compositions, ni dans l'intensité des échanges. La tête de Tihinen manquait de puissance, à l'instar de la passe en retrait de Deflandre qui contraignait Runje à dégager en catastrophe devant Wilhelmsson. Deschacht, lui, tirait sur l'arrière droit liégeois. Derrière, les Bruxellois pouvaient compter sur un Kompany des grands soirs pour faire le ménage sur pratiquement chaque offensive visiteuse. Si, globalement, Anderlecht prenait clairement la direction des opérations, les Standardmen restaient menaçants par leurs actions individuelles: Walasiak et Bangoura étaient trop courts.

Plus volontaires, les joueurs de Vercauteren allaient finir par être récompensés à un quart d'heure du terme. Vanden Borre lançait Aruna qui, d'une pichenette, lobait astucieusement un Runje impuissant: 2-1.

La messe semblait dite, mais l'inévitable Geraerts passait une nouvelle fois par là pour rétablir l'égalité à la 90e minute: 2-2. C'est alors que Tihinen a placé une tête qui pourrait s'avérer décisive pour le titre: 3-2.

SCORE: 3-2

Buts: 20' Kompany 1-0, 30' Geraerts 1-1, 74' Aruna 2-1, 89' Geraerts 2-2, 90' Tihinen 3-2

Anderlecht: Peersman, Vanden Borre, Deschacht, Tihinen, Kompany (89' Traore), Deman, Vanderhaeghe, Zetterberg, Wilhelmsson, Aruna (78' Mpenza), Jestrovic (82' Lovre)

Standard:Runje, Léonard, Deflandre, Onyewu, Dragutinovic, Walasiak (75' Tchité), Rapaic, Assou-Ekotto, Conceiçao, Geraerts, Bangoura (81' Roussel)

Arbitre: Allaerts
Spectateurs: 25.653



anderlecht-online forum