Le Standard se perd au Parc Astrid

VENDREDI, 21 AVRIL 2006, 22:38 - Michaël
Logo Anderlecht-Online

Anderlecht a facilement battu un Standard méconnaissable 2-0. La course au titre prend une bonne tournure pour les Mauves qui ont maintenant 2 points d'avance sur le Standard.



A la 6e, sur corner, Geraerts commettait une faute de main grossière dans le grand rectangle: penalty. Runje rachetait la boulette du jeune Geraerts en arrêtant le penalty, mal tiré il est vrai, de Zetterberg.

Le Sporting prenait le match à son compte ou du moins monopolisait le ballon. Le Standard semblait être assez timoré et se reposait sur son organisation.

A la 21e, le Standard obtenait sa première occasion: une volée de Geraerts des 20 mètres frappait le haut de la transversale. Zitka était battu. Mais c'était bien l'un des rares moments intéressants de ce début de partie.

A la 37e, Akin était idéalement servi par Pujol. Le Turc, oublié par la défense liégeoise, trompait d'un tir à plat Runje (1-0). Une avance logique vu le déroulement de la rencontre même si c'était la première réelle occasion du match. Mais Anderlecht jouait plus libéré que son adversaire trop reculé en défense et manquant de volonté offensive.

C'est donc au petit trot que les Mauves regagnaient les vestiaires au terme d'une première mi-temps décevante pour le spectateur neutre.

La seconde période débutait avec les 22 mêmes acteurs. Si Anderlecht ne devait pas changer grand-chose à son jeu, il a dominé les 45 premières minutes, le Standard se devait réagir. Comment allait-il procéder ? En jouant plus offensivement ce qui n'était pas très compliqué.

Mais cela n'inquiétait pas outre mesure Anderlecht qui gardait bien en mains les commandes d'un match dont on attendait toujours qu'il s'emballe.

A la 58e, les Bruxellois obtenaient un coup-franc idéalement placé pour Zetterberg. Le Suédois allait se racheter de la plus belle manière en trouvant la lucarne de Runje: 2-0.

Le choc tournait court tant le Standard était méconnaissable et évoluait sans relief. Pourtant, Anderlecht était loin de jouer son meilleur match de la saison. Le Sporting n'en demandait pas tant.

A peine monté au jeu, Mbo Mpenza pouvait faire 3-0 mais son envoi croisé allait mourir quelques centimètres à côté du poteau. Deux minutes plus tard, Rapaic obligeait Zitka à une belle parade sur un coup-franc du Croate. Quelques minutes plus tard, sur une frappe de Léonard, Zitka laissait échapper la balle mais celle-ci ne franchissait pas la ligne. Coup de chance pour les Mauves.

Mais ce n'était qu'un feu de paille tant la différence était criante entre les deux équipes: le Standard a laissé jouer Anderlecht, il risque de s'en mordre les doigts dans 15 jours.

Score: 2-0

But: 37e Akin (1-0); 57e Zetterberg (2-0)

Anderlecht: Zitka, De Man, Zewlakow, Tihinen, Deschacht, Vanderhaeghen, Goor, Zetterberg, Wilhelmsson, Pujol (80e Frutos)et Akin (71e Mpenza).
Standard: Runje, Deflandre, Costa, Sarr, Léonard, Dembélé, Negouai (76e Kovalenko), Moreira (65e Niculae), Rapaic, Geraerts, Tchité.

Jaune: De Man, Dembélé, Costa, Deflandre





anderlecht-online forum