Pas de titre en 2008 après une nouvelle défaite

DIMANCHE, 16 DÉCEMBRE 2007, 16:11 - Skyhawk
Logo Anderlecht-Online

Anderlecht s'est éloigné de pouvoir à nouveau décrocher en fin de saison le titre de champion de Belgique de football, après avoir subi une nouvelle défaite 1-0 en déplacement au FC Brugeois, leader du classement de D1.


La rencontre est d’emblée très animée avec une faute brugeoise après moins de trente secondes. Les deux formations cherchent à jouer vite. À la 3e minute Djokic tire de loin en direction du but anderlechtois. Le ballon passe peu au-dessus.

Le Sporting obtient un premier coup de coin à la 9e. Si Bruges exerce une légère domination territoriale, Anderlecht, procédant par contre, se montre tout aussi dangereux que son rival. Le rythme de la partie est rapide et nerveux.

La partie s’emballe, pas nécessairement de manière positive. Stijnen effectue un joli plongeon pour écarter une balle très chaude à la 17e minute. La tête de Wasilewski est écartée par le gardien brugeois. Un peu moins de deux minutes après, le joueur anderlechtois écope du premier carton. Il est imité une minute plus tard par Leko. Il s’en suit une petite période d’énervement général.

À la 24e, c’est Van Damme qui prend la jaune. Bruges mène une grosse offensive peu avant la demi-heure, sans obtenir cependant d’occasions franches. Anderlecht réplique cependant aussitôt.

Le rythme diminue au fil des minutes, surtout dans le chef des Brugeois. Leurs adversaires se montent plus pressants et à la 40e Biglia est en position de tir, mais son envoi l’inquiète pas Stijnen, très attentif. Même si la dernière occasion est brugeoise et que Bruges aurait pu prétendre à un penalty pour une faute de main de Van Damme, aucune des deux formations ne mérite d’avoir l’avantage au moment de rentrer aux vestiaires.

Valgaeren a remplacé Chavez à Bruges et le Club en profite pour repartir à l’assaut du but anderlechtois. Mais le Sporting demeure tout aussi dangereux que son rival et ses contres demeurent dangereux comme à la 55e lorsque Legear centre au premier poteau. L’envoi de Théréau passe, de peu, à côté. Bruges pousse, mais les tirs de Djokic et de Van Heerden sont envoyés largement au-dessus de la cage de Zitka.

Après l’heure de jeu, Mpenza prend la place de Théréau. Bruges poursuit et à la suite d’un tout grand numéro Van Heerden, Sterchele trompe Zitka (1-0). Le Sud-Africain a passé en revue la défense anderlechtoise avant d’adresser une passe idéale à l’attaquant brugeois qui n’a pas raté l’occasion. Les minutes suivantes demeurent à l’avantage des Brugeois, Sterchele s’avérant, une fois encore, menaçant. À la 73e, Hassan hérite d’un carton jaune pour rouspétance alors que Polak est remplacé par Vadis.

Priske hérite d’un carton jaune. À la 83e minute, alors qu’Anderlecht tente de revenir au score, Serhat Akin remplace Legear. Les esprits s’échauffent un peu. Et les fautes sont plus nombreuses que les phases de jeu. Côté brugeois, Salou entre sur le terrain que quitte Djokic (86e).
En fin de match, cela cafouille de tous les côtés et à la 89e, Akin obtient une belle occasion de mettre les deux équipes à égalité. Mais son tir est trop imprécis. Alors que trois minutes sont ajoutées, Sterchele cède sa place à Vermant. Bruges tient le bon bout et n'est plus menacé par Anderlecht, auteur d'une deuxième mi-temps décevante.

Résultat: 1-0
Buts: 69' Sterchele 1-0

Club Bruges:Stijnen, Priske, Clement, Klukowski, Blondel, Leko, Geraerts, Van Heerden, Chavez (46' Valgaeren), Djokic (87' Ibrahim Salou), Sterchele (89' Vermant)
Anderlecht:Zitka, Wasilewski, Van Damme, Juhasz, Deschacht, Polak (75' Vadis Odjidja Ofoe), Biglia, Hassan, Goor, Legear (84' Serhat Akin), Théréau (65' Mbo Mpenza)

Jaune: 19' Marcin Wasilewski, 20' Ivan Leko, 25' Jelle Van Damme, 74' Ahmed Hassan, 82' Brian Priske
Rouge: /

Arbitre: Gumienny
Stade: Jan Breydel



anderlecht-online forum