Résumé : Le RSC Anderlecht s'est écroulé (4-2)

DIMANCHE, 24 AVRIL 2016, 20:08 - VanRicoh
Logo Anderlecht-Online

MATCHS - SITE Dans le cadre de la 5ème journée des Play-Off 1, le Sporting d’Anderlecht se déplaçait à la Côte afin d’affronter Ostende. Bruges l’ayant emporté 5-0 contre Zulte Waregem hier soir, les Mauves ne pouvaient pas se laisser distancer. Résultat : Un énorme fiasco !

Avec un 10 sur 12 au compteur, Besnik Hasi voulait poursuivre sur la bonne lancée de son équipe. Pour ce faire, le coach a aligné la même équipe que contre La Gantoise. Seul Büttner fut relégué sur le banc au profit d’Olivier Deschacht, de retour de blessure et repositionné au back gauche.

Du côté des Côtiers, Yves Vanderhaeghe a titularisé un beau quatuor offensif composé de Berrier, Canesin, El Ghanassy, Akpala. Sans surprise, l’ancien ket Jordan Lukaku était placé au back gauche.
 
Moins de deux minutes après le coup d’envoi de la partie, Anderlecht fit le premier à faire feu. Lancé sur son côté gauche, Deschacht transmit le ballon à Acheampong qui trouva Praet en retrait. Le Belge frappa mais son tir fut arrêté miraculeusement par Ovono.

Sur un corner bêtement concédé par Nuytinck, Joseph Akpala profita du laxisme défensif… du Néerlandais. Le Nigérian n’en demanda pas tant pour déposer tranquillement sa tête dans les filets de Proto. 1-0 après 7 minutes de jeu.

Et 2-0 au quart d’heure. Grâce à un coup-franc rapidement joué, Fernando Canesin s’infiltra dans la défense pour armer une frappe que Nuytinck dévia malencontreusement dans ses propres cages.

Les visiteurs tentèrent de revenir au score, mais, arrivés au 30 mètres Ostendais, ils ne produisirent rien. La plus grosse occasion Mauve intervint en fin de mi-temps. Kara, seul à 1m du but, réussit l’impossible en balançant le ballon au-dessus de la barre.
 
Dans le temps additionnel, Yassine El Ghanassy enfonça le clou. Ostende récupéra le ballon avant que Berrier ne céda la balle à El Ghanassy qui planta le 3ème goal de la soirée. À noter tout de même la faute sur Dendoncker qui permit la récupération adverse. 3-0 à la mi-temps.

Kara dépité à la mi-temps : « Je n’ai même pas les mots pour en parler là. On ne peut pas être champions en jouant comme ça. »


Durant la mi-temps, le T1 Anderlechtois a fait trembler les murs. Afin d’amener plus de poids offensif, il décida de faire rentrer Djuricic et Sylla au jeu.

Et le moins que l’on puisse dire, c’est que ça n’a pas fonctionné. Pour preuve, seule une tête de Praet fit presque bouger Ovono après 20 minutes en seconde période.

Ce n’est qu’à la 77ème minute de jeu qu’Anderlecht réduisit la marque. Grâce à une frappe remplie de rage et de frustration, Steven Defourplanta son deuxième but de la saison.

Sur contre-attaque, El Ghanassy tua les fins « espoirs » Mauves quant à une éventuelle remontada.

Frustré par cette déconvenue, un striker Anderlechtois sauta au-dessus des barrières pour rentrer sur la pelouse. L’arbitre obligea les joueurs à retourner dans les vestiaires pendant 7min30. 

Idrissa Sylla, servi par Hassan, marqua le 4-2.

Rien, il n'y avait absolument rien de positif à retirer de cette parodie de rencontre. 

La prochaine rencontre des Mauves aura lieu dans une semaine (1er mai) à domicile face à La Gantoise.
 
Score final : 4-2
Buts : 7’ Akpala, 16’ Nuytinck o.g, 45’ + 1’ El Ghanassy, 77’ Defour (assist Djuricic), 81’ El Ghanassy, 90' Sylla (assist Hassan)
 
RSC Anderlecht : Proto, Badji, Kara, Nuytinck, Deschacht (46’ Sylla), Dendoncker (46’ Djuricic), Defour, Tielemans (68’ Hassan), Praet, Acheampong, Okaka
(Banc: Roef, Heylen, Büttner, Hassan, Djuricic, Conté, Sylla)
KV Oostende : Ovono, Vandendriesche, Rozehnal, Godeau, Lukaku, Jali (79’ Jonckheere), Siani, Berrier (86' Capon), Canesin, El Ghanassy (89' Milic), Akpala
 
Cartons jaunes : Kara 62’
Cartons rouges : /
 
Stade : Schiervelde (Roulers)
Arbitre : Wim Smet



anderlecht-online forum