"Aucune différence entre la philosophie de Kompany et la mienne"

MERCREDI, 4 DÉCEMBRE 2019, 16:55 - La Panthère Mauve
Logo Anderlecht-Online

INTERVIEWS Frank Vercauteren s'est entretenu avec la presse cet après-midi à l'occasion du match de coupe de Belgique à Mouscron. Les blessures, la mentalité et la bonne montée au jeu de Doku entre autres  ont été évoquées.

A propos des blessures

La situation de Kompany est revue quotidiennement. Trebel était prêt dimanche, mais n'était pas dans la sélection. Mais tout est médicalement en ordre . Chez Sandler, il y a eu des complications, il va donc devoir attendre.

D'ailleurs, il y a d'autres joueurs qui sont incertains, mais nous devons attendre et voir après les séances d'entraînement. La situation de Chadli évolue bien, mais il ne s'est pas entraîné depuis Ostende.


A propos des matchs cruciaux de cette semaine

Chaque match est important. Rien ne change pour moi. Dans la situation dans laquelle nous nous trouvons, tout est crucial. Il y a toujours quelque chose dans chaque match que vous pouvez gagner ou perdre.

Rencontre avec les fans

Cette conversation a été très positive. Nous savons et comprenons ce que les supporters demandent. Ils ont dit qu'ils nous soutiendraient lors du match de demain. C'est important pour Anderlecht et les joueurs.

A propos de la construction du jeu

Je ne vois aucune différence entre la philosophie de Kompany et la mienne. Cela commence toujours par les arrières, sauf qu'il faut tenir compte du degré de risque d'une phase ou d'une situation et du risque que l'on peut prendre. Cela signifie que vous devez être en mesure de prévoir et de prendre en compte ce qui peut se produire lorsque quelque chose ne va pas.

A propos du duel à Mouscron

Je pars du principe que nous sommes prêts et que nous pouvons gagner au Canonnier. Il s'agit, bien sûr, d'un match de coupe. On doit toujours gagner, pour certaines personnes dans ce match plutôt que dans un autre. 

Un travail mental est nécessaire chaque semaine. Comme pour les joueurs qui ne jouent pas, par exemple. Ça n'a pas changé depuis dimanche. Il faut être capable de faire face à la pression à Anderlecht. Mais tout le monde fait des erreurs. Auparavant, nous pouvions gagner une coupe d'Europe, mais en Belgique, on ne réussissait pas à remporter le titre.

A propos de Doku

Au début, il avait surtout un problème d'efficacité. Il a fait des progrès et apporte certainement quelque chose. Doku a saisi sa chance dimanche et il s'en est bien sorti ces dernières semaines. En tant qu'entraîneur, vous devez tenir compte d'un tel joueur.

Evolution de l'équipe depuis son arrivée

Je ne suis qu'une partie de l'équipe, donc ça n'a rien à voir avec moi. Nous avons obtenu des résultats dans des matches où nous pouvions faire beaucoup mieux parfois. Les résultats des dernières semaines ont été décevants pour Anderlecht. Nous devons continuer à travailler et il manque encore quelque chose dans notre progression. Nous devons être plus constants par exemple.

A propos du manque de mentalité à Ostende

Une telle question est toujours ennuyeuse. Il est facile de dire au monde extérieur que c'est la mentalité qui fait défaut. Nous voyons les choses d'un point de vue différent. Par exemple, il y avait une possibilité de revenir à 2-1, mais vous manquez cette occasion, ce qui plombe le moral des troupes. Nous avons soudainement démarré après le 3-0, mais c'est à cause d'un manque de constance pendant un match. On devrait pouvoir faire ça pendant toute une rencontre.



 

Source: © Source interne



anderlecht-online forum