"La passion de Vandenhaute pour Anderlecht est intacte"

MARDI, 14 JANVIER 2020, 16:58 - La Panthère Mauve
Logo Anderlecht-Online

INTERVIEWS Marc Coucke est très heureux que le Conseil d'administration du RSC Anderlecht ait donné le feu vert à son projet. 

Un surprise quand même, une demande de Marc Coucke à Wouter Vandenhaute, son concurrent il y a deux ans lors du rachat du RSCA.

"Peut-être que c'est juste une bonne raison", raconte Coucke. "Wouter est un enfant de la maison depuis des décennies et il est aussi resté très sportif quand Anderlecht m'a choisi"

Sa passion pour Anderlecht est restée intacte

"De plus, nous avons de bons contacts personnels depuis longtemps. Pendant ma période "cyclisme", nous avions la tradition de se voir une fois par an autour d'une bonne table et c'était toujours des conversations intenses et inspirantes".


"Il y a quelques mois, j'ai envoyé à Wouter un message disant que nos dîners me manquaient et nous avons donc repris la tradition. Sa passion pour Anderlecht est restée intacte, même s'il m'a tout de suite fait comprendre qu'il ne voulait pas un rôle opérationnel ni un rôle de dirigeant".

Coucke semble soulagé et détendu, même si c'est déjà le troisième changement de cap en deux ans. A quel point est-ce encore crédible ? 

"Lors de la première conversation avec Wouter, j'ai été ouvert et honnête sur la façon dont j'ai sous-estimé ce défi. Il fallait que je prenne rapidement la décision d'acheter Anderlecht. La procédure de vente a été très courte." 

"J'ai dû soudain vendre Ostende de front et j'ai décidé d'emmener une partie de mon équipe d'Ostende avec moi à Anderlecht. Cela n'a pas fonctionné, en partie à cause de la situation à Anderlecht à l'époque".


Source: sporza



anderlecht-online forum