"Vincent travaille dur pour Anderlecht. C'est le plus important".

MARDI, 25 FÉVRIER 2020, 09:09 - La Panthère Mauve
Logo Anderlecht-Online

INTERVIEWS Contre Eupen, Vincent Kompany a regoûté à la joie de marquer un but. La 35ème réalisation de sa carrière, seize ans après son tout premier but à 17 ans face à Saint-Trond.

Sur le plan émotionnel, le but dimanche soir au Lotto Park figure en bonne place dans l'armoire à souvenirs de Kompany.

Le père, Pierre Kompany a également vu la joie de son fils : "C'est normal. Anderlecht l'a rendu grand. J'étais là lorsqu'il a marqué son premier but à Saint-Trond en 2004.  Son but pour Anderlecht contre Séville en Ligue des champions rappelle également des bons souvenirs. Mais que Vincent marque ou non, il travaille dur pour Anderlecht. C'est le plus important".

Source: hln (bf)



anderlecht-online forum