Les humeurs du Bomber. Belle réaction des Mauves!

LUNDI, 2 MAI 2022, 00:15 - Bomber
Anderlecht-Online No Image Found

OPINIONS Si vous vous attendiez à ce que j'alimente le débat entre les pro et anti Kompany, passez votre chemin, je ne commenterai plus les choix de Vincent jusqu'au verdict final, car j'estime qu'il nous manque beaucoup trop d'éléments pour nous permettre de juger ses choix.
Dès lors, même si cela peut s'avérer injuste et tenir à très peu de choses, seul comptera le résultat final. 
 

Terminer troisième et être européen constituerait certainement une réussite quoi que puissent en dire certains esprits chagrins. En revanche, louper l'Europe après avoir raté la finale de la coupe nationale serait une contre-performance cruelle.
 
Honnêtement, c'est avec des pieds de plomb que j'ai rallié Bruxelles en fin d'après-midi.
Je craignais une nette domination brugeoise et une dégelée à la clé, mais finalement il n'a pas manqué grand-chose pour que le Sporting remporte les trois points. 
Certes, Van Crom a sorti une occasion extraordinaire pour Lang en début de rencontre et Mata a trouvé le poteau en seconde période, mais Mignolet a été mis à contribution également et le lob tenté par Hoedt du milieu du terrain a failli tromper Le portier brugeois. 
En définitive, même si nous aurions préféré vaincre les Vénitiens du Nord, le match nul constitue un résultat logique.
 
Ce que vous venez de lire a été rédigé dans le train du retour. Durant le trajet, des amis, supporters des Mauves, et d'autres, fans des Rouches m'ont fait observer qu'Anderlecht l'avait échappé belle suite à la poussée dans le rectangle de Magallan sur De Ketelaere.
Honnêtement, il m'était impossible de me prononcer en « live », mais il ne m'avait pas échappé que le VAR devait visionner la phase puisque le referee demanda de patienter avant de faire reprendre le jeu.
Connaissant la promptitude du VAR à sanctionner le Sporting, je m'imaginais dès lors qu'il n'y avait pas eu de contact illicite.
Je me suis donc empressé de regarder la phase une fois revenu dans mes pénates et l'objectivité m'oblige à reconnaître que l'Argentin a commis une faute aussi grossière qu'indiscutable.
Etant donné le nombre de fois où le RSCA fut sanctionné lorsque l'action se situe dans ce que certains nomment la zone grise, nous n'allons pas verser des larmes ni porter le deuil, mais il est certain que cette non-intervention du VAR nous fut favorable.
 
Pour le reste, nous avons pu enfin (re)voir une équipe qui a joué avec engagement et avec ses tripes.
Tant décrié ces derniers jours, Vincent Kompany a procédé à quelques changements qui s'avérèrent payant dans le jeu à défaut de l'être dans les chiffres.
Après une entrée au jeu très encourageante à Courtrai et un an et demi après sa première apparition en équipe fanion à Bruges, Kristian Arnstad a fait la preuve de son immense talent et démontré qu'à 18 ans à peine, il était en mesure de s'illustrer face à un rival aussi costaud que Bruges.
Une chose est sure, malheureusement, c'est qu'il ne jouera pas pendant 10 ans à l'ombre de Saint Guidon.
 
Autre motif de satisfaction, la remarquable entrée de Hannes Delcroix qui fit un retour impeccable en remplacement du fantomatique Magallan.
Par contre, croisons les doigts pour que la blessure de Zirkzee ne soit pas trop grave, car Raman fut assez catastrophique et nous aurons bien besoin de notre Hollandais pour affronter l'Antwerp à deux reprises dans des rencontres qui ne s'assimileront certainement pas à des promenades de santé et qui seront vraisemblablement décisives pour l'attribution de la troisième marche du podium.
 

Source: © Source interne



anderlecht-online forum