Une bande de gamins gagne le Clasico

DIMANCHE, 1 SEPTEMBRE 2019, 22:49 - DavidBxl
Logo Anderlecht-Online

BLESSURES - MATCHS Enfin! Il a fallu attendre la 6eme journée mais elle est enfin là la première victoire de la saison. On peut dire qu’Anderlecht est enfin récompensé de ses choix courageux et le football de qualité depuis le début du championnat. Même si c’est une victoire à l’arrachée sur le plus petit score (1-0), elle fait plaisir à plus d’un titre. Elle a été conquise contre le Standard, l’ennemi héréditaire qui occupait la première place. Elle a également été acquise avec une équipe extrêmement jeune. Pour son premier match après avoir été snobé, c’est Alexis Saelemaekers, auteur d’une bon match, qui a été décisif

Comme lors des rencontres précédentes, Anderlecht a directement voulu la possession du ballon. Il a cependant fallu attendre un certain temps pour voir les premières occasions de but. 

À la moitié de la première période, Bokadi est entré en collision avec Gerkens dans la surface de réparation. Après avoir consulté le VAR, l'arbitre Laforge décida de ne pas siffler de pénality. A la demi-heure, le seul but du match est tombé et dans le bon sens. Verschaeren réalisa une action sur la droite avant de servir Chadli qui d’une subtile talonnade isola Saelemaekers qui s’en alla tromper Bodart du bout du pied : 1-0. Anderlecht passa tout près de doubler son avance peu avant la mi-temps. Le buteur du jour trouva d’un très bon centre du gauche Vlap esseulé dans le rectangle mais le Néerlandais rata le cadre de façon assez incompréhensible.

Changement de physionomie après la pause avec un Standard beaucoup plus dominant et qui exerça même une grosse pression pendant un bon quart d’heure. Van Crombrugge fut beaucoup plus mis à contribution qu’en première mi-temps.  
 
À la minute 83, le remplaçant Amuzu eut la victoire au bout du pied lorsqu’il se présenta face au gardien mais son envoi passa juste à côté du poteau. En fin de match Verschaeren et Sambi Lokonga ont également eu la possibilité de faire 2-0 mais firent le mauvais choix. Le score est resté 1-0 et Anderlecht empoche pour la première fois de la saison les trois points.
 
Parmi les satisfactions, on pourra noter la moyenne d’âge très basse de l’équipe qui a tenu bon dans ce clasico. Avec Sardella, Dewaele, Sambi Lokonga, Verschaeren, Saelemaekers et Amuzu, six joueurs de 20 ans et moins ont même terminé la rencontre et ont résisté au pressing des Liégeois en fin de match.
 
On notera aussi la belle prestation de Saelemaekers qui a montré l’étendue de son talent et son excellente mentalité en se battant tout le match malgré son manque de rythme consécutif à sa mise à l’écart. Il aurait pu baisser les bras lors de ces moments difficiles mais il a continué à donner le meilleur de lui-même et en a été récompensé par ce bon match où il a été décisif.
 
L’autre satifaction est l’entré au jeu d’Albert Sambi Lokonga après 8 mois d’absence consécutifs à une grave blessure. A aucun moment, on a remarqué qu’il revenait d’une longue période d’indisponibilité. Avec la même impression de facilité qu'il avait avant sa blessure, il a contrôlé le milieu du terrain grâce à sa très bonne maitrise technique et a fait énormément de bien à l’équipe sous la pression des rouges.
 
Score : 1-0
Goal(s) : 31' Saelemaekers (1-0)

Anderlecht :Van Crombrugge, Sardella, Sandler, Cobbaut, Dewaele, Zulj (63' Sambi Lokonga), Gerkens (36' Vlap), Verschaeren, Saelemaekers, Thelin, Chadli (73' Amuzu)

Standard :Bodart, Vojvoda, Bokadi, Laifis, Gavory, Cimirot, Bastien (86' Dragus), Carcela, Amallah (67' Limbombe), M'Poku, Emond (76' Boljevic)

Jaune : 53' Saelemaekers, 71' Dewaele, 87' Carcela
Rouge : /

Arbitre : Nicolas Laforge
Stade : Lotto Park
 

Source: © Source interne



anderlecht-online forum